Retour accueil

Vous êtes actuellement : Commissions  / CAPD 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte-rendu CAPD du jeudi 6 novembre 2014

vendredi 7 novembre 2014

Jeudi 6 novembre, la CAPD s’est réunie pour étudier et valider le tableau d’avancement pour l’année 2014-2015.

Le SNUipp-FSU a lu une déclaration en introduction de cette CAPD.

Lire la déclaration du SNUipp-FSU

Le SNUipp-FSU a insisté sur les augmentations de notes « minables » (bien souvent, ¼ de point malgré un rapport tout à fait correct) et a demandé à l’administration comment cela pouvait être justifié.

L’administration dit porter une attention forte à la notation des enseignants, notation dont le dispositif doit être lisible et harmonieux dans tout le département.

L’IENA justifie les augmentations de 0.25 point pour pouvoir valoriser les collègues jusqu’au bout de leur carrière. Si un collègue atteint la note maximale de 20 dès son milieu de carrière, comment pourra-t-on le valoriser par la suite ? Ben voyons………………

Est-il nécessaire de rappeler que la vraie valorisation des collègues est celle visible sur leur bulletin de salaire ?

Il n’en reste pas moins qu’une augmentation de note de 0,25 point accompagnée d’un rapport d’inspection correct, voire très correct, est source d’incompréhension et d’injustice pour les collègues.

Le SNUipp-FSU a demandé la tenue d’un groupe de travail sur la question de la note et plus généralement de l’inspection.

L’administration a répondu favorablement à cette demande.

Le SNUipp-FSU est de nouveau intervenu sur la question des retards de transmission des rapports d’inspection par certains IEN.

L’administration a affirmé que l’Inspectrice d’Académie avait fortement insisté auprès des IEN pour que les rapports soient transmis en temps et en heure. Le SNUipp-FSU se demande quels auraient été les délais si l’IA n’avait pas insisté….

Nous avons rappelé que l’an dernier, lors d’une CAPD, il avait été convenu que le délai raisonnable de transmission devait être de 2 mois.

Un rapport d’inspection doit être un retour sur la pratique professionnelle du collègue inspecté. Le SNUipp-FSU se demande donc où est l’utilité d’un rapport transmis plusieurs mois, voire 1 an plus tard.

Le SNUipp-FSU a maintenu le caractère inacceptable d’un tel retard.

À notre demande, l’administration va également réfléchir à la modification de la date de prise en compte de l’AGS dans le calcul du barème des promotions. En effet, sur i-prof, l’AGS est au 01/09 alors que dans le calcul du barème, elle est au 31/12. Cela génère un décalage de 4 mois qui complique le calcul. Il en est de même pour la note pédagogique qui est prise en compte au 30 juin alors que l’année scolaire se termine en juillet.

Avancement :

Corps des instituteurs :

Une promotion supplémentaire a été accordée grâce aux reliquats.

Corps des professeurs des écoles :

À la demande du SNUipp-FSU, conjointement avec le SE-UNSA, les reliquats ont été entièrement utilisés pour permettre 7 promotions supplémentaires dans les échelons suivants :

-  1 promo au 11ème Choix
-  1 promo au 10ème Grand choix
-  3 promos au 8ème Grand choix
-  1 promo au 7ème Grand choix
-  1 promo au 5ème Grand choix.

Questions diverses :

Modalités de récupérations des RIS

Il semblait que les modalités de récupération des RIS étaient acquises depuis 2008. Apparemment, la récupération sur la journée de solidarité serait remise en cause.

Devant notre étonnement et notre mécontentement, l’administration va réexaminer la question et nous donnera réponse !

L’IENA nous a rappelé l’attachement de l’administration à l’exercice du droit syndical. Les déclarations sont une chose, les faits en sont une autre.

Nous avons rappelé l’importance du remplacement prioritaire des collègues désirant se rendre aux RIS, partout où l’administration pourrait s’opposer à leur participation (collègues isolés, plus de 50% de collègues de l’école désirant assister à la RIS).

Circulaire sur les modalités de récupération des heures supplémentaires (au-delà de 24h) :

Une circulaire paraîtra prochainement avec la mise en place d’un calculateur informatique.

Informations pour les stagiaires :

Stagiaires issus du concours exceptionnels :

Chaque tuteur établit son calendrier de visite qu’il transmet à la circonscription. Il ne faut pas que l’accompagnement soit vécu comme une pression.

Stagiaires issus du concours rénové :

1 stagiaire a renoncé à la démission. 1 autre a démissionné.

L’administration admet que l’entrée dans le métier peut être difficile pour réorganiser sa vie personnelle, qu’il faut un temps d’adaptation entre la représentation et la réalité du métier, qu’il faut adapter son budget (en cas de seconde carrière principalement et de baisse de salaire par rapport à son activité précédente).

L’administration a insisté sur le fait qu’il faut se donner du temps et que l’année de stage doit servir à cette adaptation.

Indemnités pour les stagiaires du concours rénové :

21 PES sont concernés par les indemnités. Parmi eux, 10 ont intérêt à demander les frais de déplacement.

Les 11 autres devront déposer une demande de versement de l’IFF (Indemnité Forfaitaire de Formation), indemnité de 1000 euros versée sur une période de10 mois, pendant la durée de l’année de formation, de novembre à août.

Ceux qui perçoivent l’IFF peuvent y renoncer et demander à bénéficier des frais de déplacement. Dans ce cas, ils devront rembourser la part de l’IFF qui leur aura déjà été versée.

Direction d’école :

Les protocoles de simplification des tâches des directeurs d’école sont parus au BO n°41 du 6 novembre 2014. Un groupe de travail doit être organisé avant le mois de mai 2015. Nous avons demandé la tenue rapide de ce groupe de travail.

Temps partiel à 80% :

200 collègues sont concernés par le « rendu » de journées supplémentaires. Ces collègues seront traités au cas par cas. Il n’y aura probablement pas d’organisation de stage filé de formation continue comme l’an dernier.

Fiches de paie :

L’envoi des bulletins de salaire a pris, pour des raisons techniques, du retard. Ils ont été envoyés aux collègues avant les vacances d’automne.

ISAE :

Comme l’an dernier, la première partie de l’ISAE sera versée fin novembre.

Emploi Avenir Professeur (EAP) :

Au 1er octobre, 34 premiers contrats ont été signés. 14 contrats ont été renouvelés. Les EAP sont affectés chez des tuteurs, principalement des directeurs d’écoles, dans des lieux définis par les IEN. Une action de formation continue est proposée aux tuteurs.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |