Retour accueil

Vous êtes actuellement : Commissions  / CTSD (carte scolaire ...) 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte rendu du CTSD du 18 novembre (SEGPA, Education prioritaire ...)

mercredi 19 novembre 2014

Le Comité Technique Spécial Départemental s’est réuni le mardi 18 novembre afin de présenter le bilan de la rentrée 2014 dans les écoles et collèges de la Marne.

Lire la déclaration

  • SEGPA

L’Inspectrice d’académie a répondu sur plusieurs points de cette déclaration notamment concernant la question des SEGPA et plus particulièrement l’annonce de la suppression des 6 ème SEGPA dès la rentrée 2015, annonce qui a généré de fortes inquiétudes de la part des collègues et dont le SNUipp s’est fait le relais. Elle a rappelé l’existence du groupe de travail national qui étudie la question de l’inclusion totale des élèves de 6ème SEGPA dans les classes de 6ème « ordinaires » mais a précisé que le texte ne sortira pas cette année. Elle a démenti l’annonce de la suppression des 6ème SEGPA et a affirmé que la commission d’orientation se tiendra et que les moyens « carte scolaire » pour les 6ème SEGPA seront maintenus en l’état. Elle a cependant précisé que, s’il n’y a pas la volonté d’une orientation totale des élèves de 6ème SEGPA en 6ème « ordinaires », la question de l’inclusion reste posée comme celles de l’adaptation de notre enseignement à ces élèves à besoins particuliers, de la personnalisation des parcours, de la différenciation et de l’hétérogénéité. L’inclusion peut être, par moment, un moyen de répondre aux besoins particuliers de ces élèves, mais aucune équipe pédagogique ne sera contrainte. L’IA a d’ailleurs précisé que cette dynamique d’inclusion était en œuvre dans notre département et qu’il s’agit simplement de la conforter. La formation devrait permettre peu à peu l’adoption de démarches d’inclusion afin de réduire les écarts entre élèves.

  • CLIS

Le SNUipp est aussi intervenu sur la question des CLIS. Après avoir participé à une réunion institutionnelle dans le cadre de l’implantation d’une CLIS, des collègues nous ont alertés. La rumeur d’une modification de fonctionnement des CLIS avec une co-intervention dans les classes sans que les élèves soient inscrits dans la CLIS a été fermement démentie par la DASEN. Il semble qu’il y ait un problème de communication entre les représentants de l’administration et ses personnels…

Education prioritaire

L’IA a présenté la carte de l’Education prioritaire telle qu’elle sera étudiée au CTA du 20 novembre. Les critères de sélection ont été rappelés : % d’élèves boursiers, % de redoublement en 6ème, % d’élèves en ZUS (zone urbaine sensible) et taux de PCS (profession et catégories sociaux professionnelles). Ils ont été étudiés sur la base des indicateurs de 2012, mais l’administration a étudié l’évolution éventuelle notamment en terme de mixité sociale. Depuis le groupe de travail académique du 10 novembre, les choses ont sensiblement évolué puisque le collège de Sermaize les Bains, qui était susceptible de sortir de l’EP, ne sort plus. Il est parmi les établissements à être dans la tendance « moins de mixité sociale ». La mobilisation des collègues et les arguments de l’Inspectrice d’académie ont convaincu le recteur.

REP +

  • Collège Joliot Curie (Reims) et les écoles déjà concernées
  • Collège Paul Fort (Reims) : EE et EM Barthou, Docteur Roux, Vasco et M. Tixier
  • Collège G. Braque (Reims) : EE et EM Galilée, Maison Blanche, Maternelle Dufy Cavarrot, EE Blanche Cavarrot
  • Collège Colbert (Reims) : EE et EM Charpentier, Alfred Gérard, EE Gallieni, Maternelles Gallieni et C. Péguy
  • Collège François Legros (Reims) : EE et EM Avranches, Billard, G. Droit, Ravel Franchet

REP

Rentrent dans le dispositif :
-  Collège M . Bastié (Reims) : EE et EM Dauphinot C. Martin, Paul Bert, Potelain,
-  Collège 3 Fontaines (Reims) : EE et EM 3 Fontaines, La Neuvillette
-  Collège Les Indes (Vitry) : L.Pasteur, Le Hamois
-  Collège Sermaize les Bains et les écoles concernées restent dans le dispositif

Sortent du dispositif :
-  Collège L. Grignon (Fagnières)
-  Collège N. Appert (Châlons)
-  Collège Terres Rouges (Epernay)
-  Collège G. de Gennes (Frignicourt)

Le SNUipp a alerté l’administration sur les conséquences pour ces écoles notamment en termes de moyens. L’IA nous a assurés que les écoles concernées continueraient à bénéficier du taux préférentiel de 25 élèves par classe. Cependant, nous avons émis des réserves sur la pérennité de ces bonnes intentions en l’absence de classification Education Prioritaire.

Bilan de rentrée

Le bilan dans la Marne fait état d’un écart de 114 élèves entre les prévisions et le constat. Notre département compte 520 élèves de plus pour un total de 50 800 élèves.

S’agissant des effectifs des moins de 3 ans
-  2013 : 776 moins de 3 ans scolarisés
-  2014 : 666

Ces 666 élèves représentent 1.30% de l’effectif total, 3.35% de l’effectif des maternelles. 302 élèves sont scolarisés en REP et 61 en REP+ 55% du total des moins de 3 ans sont scolarisés en Education prioritaire contre 43% en 2013. L’IA a ensuite présenté les nouvelles structures et fusions et rappelé les moyens octroyés à l’Education prioritaire, aux Rased et la prise en compte qualitative de certaines écoles ( Clis, élèves handicapés, écoles de type éducation prioritaire…). Si le SNUipp a reconnu une gestion réfléchie et attentive aux situations des écoles, il n’en reste pas moins que les moyens nécessaires pour permettre les ouvertures de classes, de postes spécialisés et la montée en puissance des dispositifs innovants risquent fort d’être une fois de plus insuffisants lors de la prochaine carte scolaire.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |