Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Formation continue 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Conseil de formation jeudi 12 février 2015

jeudi 12 février 2015

L’Inspectrice d’Académie a réuni le Conseil de formation le jeudi 12 février 2015 pour étudier et présenter le cahier des charges du plan académique de formation pour l’année scolaire 2015-2016.

Bilan de l’année 2014-2015 :

– 645 journées stagiaires sur stages ouverts sur temps scolaire

– 2074 journées stagiaires sur public désigné

Les animations pédagogiques ne sont pas comptabilisées dans les journées stagiaires.

Présentation du cahier des charges académique selon le contexte national :

– mise en œuvre de la Loi d’Orientation et de Programmation pour la refondation de l’école de la République (loi du 8 juillet 2013). L’Inspectrice d’Académie souhaite mettre en place un accompagnement des enseignants compte tenu de la mise en œuvre rapide de la Loi et de son impact dans les écoles.

– Mise en œuvre des nouveaux programmes de maternelle (rentrée scolaire 2015)

– Enseignement moral et civique et mobilisation de l’École pour les valeurs de la République (le nouveau programme d’ECM entre en vigueur à la rentrée scolaire 2015)

Orientations pédagogiques départementales :

– formation à des pratiques innovantes et expérimentales

– utilisation du numérique en classe et nouveaux modes d’apprentissage

– maîtrise de la langue française (priorité nationale)

– l’évaluation au service des apprentissages et de la réussite de tous (priorité ministérielle). Le Ministère prône le non-redoublement. L’inspectrice d’Académie est contre le redoublement et ajoute « qu’il est du devoir de chaque enseignant de s’adapter aux élèves qui lui sont confiés. L’enseignant doit les accompagner et l’administration doit accompagner les collègues.

– Transmission des valeurs républicaines par les programmes et le parcours citoyen

– accompagnement des pratiques pédagogiques différenciées (priorité départementale), qui doivent être une alternative au redoublement, et mise en œuvre des plans d’accompagnement personnalisés.

– Prise en compte du nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Cadre départemental de mise en œuvre :

– 18 heures d’animations pédagogiques (dont au moins 9 heures Magistère)

– stages à public désigné : directeurs ( : formation initiale 5 semaines et 3 jours ; formation continue 2 jours), formations ASH, préparation au CAFIPEMF, enseignants en REP+, dispositif « plus de maîtres que de classes », projets d’accueil des moins de 3 ans, TICE (accompagnement de l’équipement), ELV pour les non-habilités et/ou non formés, tuteurs (MAT, EAP, PEMF), UPE2A, formateurs

– néotitulaires 1ère année : T1 issus du concours rénové (une semaine en septembre, 2 sessions de 2 jours, animations pédagogiques spécifiques) ; T1 issus du concours exceptionnel : stages à candidatures portées

– renforcement des formation interdegrés

– mutualisation des animations pédagogiques construites par les groupes départementaux. Chaque groupe doit concevoir une formation au plan départemental pour mutualiser les moyens. Il faut décloisonner les circonscriptions pour que les compétences de chacun soit utilisées.

Informations pratiques :

– une journée de stage débute pour tous à 9h00

– durée des journées de stage :
- sur 8 ou 4 journées : la journée dure 6 heures
- sur 2 journées : la journée dure 5h15
- sur une journée : la journée dure 6 heures

- Pas de stage le mercredi : le BDFC est en charge de la classe

Calendrier :

– fin juin : consultation de l’offre de formation sur l’application « e-paf » : chaque enseignant devra y créer son profil ; des formations lui seront proposées selon ce profil ; chacun pourra créer un « panier » avec les formations qui l’intéressent. Une fiche imprimable sera disponible sur cette application puis inscription sur GAIA

– 27 août-20 septembre : ouverture de GAIA pour saisir ses vœux de stages « ouverts ».

– octobre 2015 : CAPD de choix des stagiaires

Points abordés par le SNUipp

– Lutte ministérielle contre le harcèlement à l’école

L’Inspection académique va mailler tout le territoire avec des référents 1er et 2d degré. Pour le SNUipp,le travail de prévention et d’identification doit se faire dès la maternelle. Le SNUipp demande des formations interdegrés sur temps scolaire.

– Formation des directeurs : il est important que les candidats à la liste d’aptitude puissent bénéficier d’un stage de préparation. En effet, lors de la CAPD, plusieurs lectures d’avis « négatifs » font ressortir le manque de formation et d’information sur la fonction de directeur.

– Pour les nouvelles pratiques, il faut un temps d’adaptation et un temps d’accompagnement pour les enseignants. Beaucoup d’entre eux se forment sur leur temps personnel. De même, la charte d’utilisation du numérique est adaptée au cycle 3. Le SNUipp demande qu’une charte similaire soit créée pour les cycles 1 et 2. L’Inspectrice d’Académie va réfléchir à la création d’un guide.

Demandes du Conseil syndical du SNUipp51 pour la formation continue :

Partir des besoins exprimés des équipes

Instituer le droit de chaque équipe à obtenir un stage d’école en lien avec le projet d’école choisi par leurs propres soins tous les 3 ans d’une semaine avec ou pas un intervenant choisi dans la liste des intervenants académiques. Pour cela Il faudrait créer une liste académique d’intervenants.

Partir des besoins exprimés de chaque collègue

Instituer le droit pour chaque collègue de choisir et de bénéficier d’un stage filé sur l’année pour se former sur un domaine qu’il aura choisi tous les 3 ans

Instituer le droit que tout collègue puisse partir en stage dont les BD, ZIL, postes composés et spécialisés

Création d’une formation continuée pour les directeurs (deux jours de FC par an pour se remettre à jour)

Instituer une formation pour les jeunes collègues qui n’ont pas eu de formation initiale entre 2010 et 2013, instituer un dispositif de suivi pour les futurs PES.

Rappel des demandes antérieures du SNUipp

Renouveler les offres de formation , en lien avec la recherche

Les stages HTS devraient être sur le temps scolaire car leurs thèmes font partie de la FC.

Les stages d’adaptation à la fonction ne devraient pas être sur la FC mais sur la formation initiale. (stages ASH, stages directeurs)

Faire un stage filé pour le stage « accueil d’un élève en situation de handicap », en plus du stage groupé, pour que les collègues aient le choix du stage selon la période de l’année.

Après lecture des demandes du SNUipp,l’inspectrice d’Académie a souhaité ajouter qu’elle serait attentive à notre demande d’un accompagnement des équipes par des stages d’écoles pour les nouveaux projets d’école qui devront être rédigés l’an prochain.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |