Retour accueil

Vous êtes actuellement : Anciens articles archivés 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte-rendu de l’audience du 2 décembre avec l’Inspectrice d’académie

vendredi 4 décembre 2015

Le SNUipp FSU 51 était représenté par Irène Déjardin, secrétaire départementale, Eric Thominot, secrétaire départemental adjoint et Arnaud Litrico, responsable du secteur stagiaires et début de carrière.

Au cours de cette audience les points suivants ont été abordés :

Recrutement de personnels contractuels dans la Marne

Le SNUipp FSU a dénoncé le recours à des enseignants contractuels alors que le ministère avait la possibilité d’autoriser les recteurs à rouvrir les listes complémentaires ce qui aurait ainsi offert à ces personnels des perspectives en terme de formation et de carrière. La rectrice n’a pas fait de demande de réouverture de la liste complémentaire ce que nous déplorons fortement, même si un refus était prévisible. 7 personnes ont été recrutées sur 7 candidatures…

L’IA reconnait que ce n’est pas le dispositif le plus pertinent pour le service et les personnes, mais n’a pas la main sur ce dossier…

Animations pédagogiques

Nous avons alerté l’IA concernant l’insatisfaction grandissante dont nous font part nos collègues quant aux contenus et horaires des animations pédagogiques en circonscription. Assister à des réunions inintéressantes et insipides après une journée de classe pour remplir le tableau des 108 h, voilà trop souvent leur ressenti. Le dispositif Magister est mal vécu car souvent mal utilisé, inadapté et ne permet pas d’échanges. De plus, le calendrier des animations doit être connu en début d’année scolaire et des possibilités de choix doivent être laissées aux collègues. Nous avons demandé l’intervention au niveau départemental d’intervenants de qualité. (Viviane Bouysse pour la maternelle, Véronique Boiron…)

L’IA est étonnamment consciente de l’insuffisance des animations pédagogiques en circonscription. Elle souhaite une meilleure formation des CPC et revoir la cohérence des dispositifs avec les IEN. Magister lui parait un bon outil complémentaire si le parcours est de qualité ce qui n’est pas toujours le cas. La liaison avec CANOPE sera renforcée pour permettre la venue de chercheurs reconnus par la profession.

Relations hiérarchiques

Nous trouvons inadmissible que des rapports d’inspection ne parviennent jamais aux intéressés ou avec des délais bien trop importants. Certains IEN doivent soigner leur communication, principalement par mail, avec les collègues.

L’IA a convoqué les IEN concernés pour que ces situations ne se reproduisent plus. A suivre…

Carte scolaire 2016

Le SNUipp a rappelé l’urgence d’ouvrir des postes de titulaires remplaçants pour assurer les remplacements et les décharges ponctuelles de direction. Nous souhaitons que, contrairement à l’an passé, les écoles qui ne sont pas en baisse d’effectifs, ne soient pas victimes de suppressions. Les seuils indicatifs pour les écoles à moins de 4 classes doivent être respectés.

La dotation en postes déterminera sa marge de manœuvre… Peu d’optimisme de ce côté… Elle restera au plus près des seuils indicatifs, mais la priorité reste à la réduction des inégalités sur le département.

Projet d’expérimentation d’horaires pour les maternelles rémoises (voir compte-rendu de l’audience avec la mairie de Reims sur le site)

Nous avons souligné l’incidence de ce projet sur les conditions de travail des enseignants. (disponibilité des ATSEM, horaires de sortie des enseignants reculés)

L’IA nous a affirmé ne pas être au courant de ce projet initié apparemment par un IEN… L’idée lui semble cependant pertinente pour les élèves en termes de rythmes scolaires.

Le SNUipp sera fermement opposé à tout projet qui ne recueillerait pas l’adhésion des personnels et détériorerait, une fois de plus, leurs conditions de travail.

Recrutement d’AVS

Le manque d’AVS, que les écoles nous ont fait remonter, rend souvent impossible la gestion de la classe et la mise en place des apprentissages. De plus, les collègues se mettent bien souvent en danger. Une réflexion approfondie sur la mise en place de l’inclusion doit être mené de toute urgence pour ne pas aboutir à un rejet du dispositif.

L’IA a de gros problèmes de recrutement (qualification, peu attractif….). Elle est très consciente de la situation et s’efforce de renforcer les relations avec les partenaires de l’EN (ARS,…)

Simplification des tâches des directeurs

L’IA nous a fait part du protocole académique de simplification des tâches de des directeurs. Nous le diffuserons sur notre site dès que le fichier nous sera communiqué. Vous pourrez ainsi vous exprimer sur la pertinence ou non des propositions avancées.

IFF et indemnité de stage et de déplacement

En ce qui concerne les stagiaires, nous avons demandé qu’ils aient la possibilité de choisir entre le versement de l’IFF et l’indemnité de stage et de déplacement régie par le décret du 3 juillet 2006. La parution d’une circulaire qui leur retirait cette possibilité de choix a eu pour conséquence que certains stagiaires, satisfaisant aux critères d’attribution, n’ont pas opté pour cette indemnité nettement plus favorable. Dans de nombreux départements, l’administration a permis aux stagiaires qui avaient pourtant reçu un premier versement de l’IFF d’opter pour l’indemnité de stage et de déplacement. Il doit en être de même dans notre département pour d’évidentes raisons d’équité.

Après avoir évoqué des contraintes techniques liées au remboursement de la somme déjà perçue, l’IA s’est engagé à « faire remonter » cette problématique auprès de la rectrice.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |