Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / Maternelle 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte rendu réunion Horaires maternelles Ville de Reims

jeudi 17 décembre 2015

Quatre IEN de Reims ont invité les organisations syndicales à échanger avec eux sur le projet de modification des horaires des écoles maternelles de la Ville de Reims.

Sur la forme :

Le SNUipp-FSU dénonce l’absence de communication de la part des IEN à l’origine de ce projet. Par deux fois, nous avons alerté l’IA (juin et décembre) qui nous a répondu ne pas avoir connaissance de ce projet. Les IEN présents nous affirment avoir soulevé le problème auprès de la Ville de Reims effectivement en juin, mais n’avoir eu une première réunion que mercredi 9 décembre, dans le cadre du comité de pilotage du PEDT. Depuis juin, les enseignants s’inquiètent et ont, une fois de plus, le sentiment d’être ignorés, déconsidérés par leur hiérarchie.

Sur le fond :

Les arguments pour et contre sont exposés. Nous insistons fortement sur la nécessaire adhésion des collègues à un quelconque nouveau projet de rythmes. L’enquête flash réalisée par le SNUipp-FSU et le SE-UNSA montre l’opposition quasi unanime des enseignants de maternelle à un tel projet. 75 % des écoles maternelles de Reims ont répondu ! Nous avons demandé aux IEN ce qui avait motivé cette « réflexion » ?

« Les remontées de conseils d’écoles laissent clairement apparaitre le constat que le rythme actuel n’est pas adapté aux petites sections. Il faut répondre à cette problématique. »

Le SNUipp-FSU estime que la proposition ne garantit en rien une amélioration des conditions d’accueil et d’apprentissage. Que cela au contraire risque de dégrader l’organisation actuelle : fin du décloisonnement, allongement de la journée pour beaucoup, augmentation du nombre de cantiniers, reprise à 14h15 compliquée après un temps collectif long et pas forcément reposant… Sans parler des conditions de travail des enseignants, des difficultés pour les parents ayant des enfants à l’élémentaire…

Nous demandons expressément que ce projet ne soit pas mis en application à la rentrée 2016 et qu’aucune modification des rythmes ne soit actée sans que les enseignants soient consultés.

Lire l’argumentaire

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |