Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Suppressions de postes, ça continue !

lundi 3 septembre 2007

Pour compenser les milliards d’euros de cadeaux fiscaux octroyés à la population la plus aisée de France, le gouvernement a décidé, entre autres, de ne pas remplacer un fonctionnaire sur trois partant à la retraite. Ce qui se traduit dans l’éducation nationale par 11 000 suppressions d’emplois pour le budget 2008. On connaît déjà les conséquences des suppressions de postes à cette rentrée : augmentation des effectifs par classe, baisse de la scolarisation des deux ans, des classes de maternelle avec 30 élèves voire plus, multiplication des classes à cours multiples, diminution des aides en faveur des élèves en difficulté, etc. Comment dans ces conditions faire face aux conclusions alarmistes du rapport du Haut Conseil de l’éducation qui évalue à 300 000 (4 sur 10) le nombre d’élèves sortant de CM2 avec de graves lacunes ? La « conscience professionnelle des enseignants » n’étant pas remise en cause dans ce rapport, seule la mise en place de nouveaux fonctionnements de l’école : travail en équipe, temps de concertation, temps pour la direction, plus de maîtres que de classes, abaissement du nombre d’élèves par classes, doivent permettre la prise en charge de la diversité des élèves. Cette transformation du fonctionnement de l’école ne pourra se réaliser qu’avec la création de postes d’enseignants. Le SNUipp organisera la mobilisation des personnels avec les parents d’élèves dans les semaines à venir pour qu’enfin l’éducation nationale devienne l’une des priorités budgétaires pour les années à venir. Olivier KOSC secrétaire départemental.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |