Retour accueil

Vous êtes actuellement : Commissions  / CTSD (carte scolaire ...) 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte-rendu du CDEN du 19 mars 2018

lundi 19 mars 2018

La dernière commission consultative pour la carte scolaire 2018, le CDEN, s’est réunie ce lundi 19 mars au matin. Elle était présidée par le président du conseil départemental, le secrétaire général de la préfecture et le directeur académique de la Marne.

Lire la déclaration de la FSU au CDEN

Après avoir lu une déclaration FSU, premier et second degré, nous avons demandé au directeur académique des précisions chiffrées sur le coût du dédoublement en éducation prioritaire.

86 classes seront dédoublées :

- 4 CP en REP+ (43 en 2017)

- 38 CE1 en REP+

- 34 CP en REP

- 5 CE1 en REP

- 5 CP hors REP

Avec quels moyens ?

- 23,5 postes sont pris sur les 25 postes de la dotation départementale.

- 14,5 postes proviennent du redéploiement (suppression !!!) des "plus de maîtres" en élémentaires et primaires de l’éducation prioritaire.

- 19,5 postes se font à moyens constants (sans poste supplémentaire).

- Les autres postes proviennent des fermetures dont les 9 fermetures des "plus de maîtres" dans les maternelles de l’éducation prioritaire.

Le SNUipp-FSU a aussi demandé la balance des postes à l’issue de ce CDEN. Il resterait 8,5 postes pour le CTSD de juin.

Le SNUipp-FSU est intervenu pour demander des ouvertures de classes dans des écoles dont la situation était à suivre.

La fermeture de Oiry élémentaire est annulée.

Les ouvertures de Suippes Jules Ferry primaire et Saint—Martin d’Ablois maternelle sont actées.

L’école élémentaire Mazarin à Reims bénéficie d’une ouverture au regard de ses effectifs.

L’école maternelle Jean Macé à Châlons a une fermeture en raison de la baisse des effectifs.

Pour Lachy/le Gault Soigny, la répartition des postes reste à déterminer après arbitrage de la municipalité

L’école maternelle d’Avize, qui devrait bénéficier d’une ouverture, ne la voit pas se concrétiser. (La municipalité ne veut pas investir dans des locaux si situation de yoyo...)

L’école de Beine -Nauroy est en vigilance +++ pour un éventuel abandon de la fermeture à suivre...

La fusion de Nuisement est finalement confirmée.

Les communes de Châlons, Compertrix, Pierry, Mardeuil, Saint Brice Courcelles et Saint Hilaire le Grand restent à la semaine de 4,5 jours soient 31 écoles au total.

Lire le compte-rendu du CTSD du 13 février avec l’intégralité des mesures

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |