Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Avancement 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

CAPD hors-classe du 31 mai 2018

jeudi 31 mai 2018

Suite aux interventions répétées du SNUipp-FSU, l’Inspecteur d’académie a accepté, après une suspension de séance, de reporter la CAPD au mardi 5 juin à 14h30.

Lire la déclaration du SNUipp-FSU51

Modèle de courrier à envoyer à l’IEN pour révision de l’avis

Le SNUipp-FSU obtient le report de la CAPD au mardi 5 juin

Nous avions fait remarquer, lors du groupe de travail du 23 mai, que tout enseignant a une marge de progression qui doit permettre à un évaluateur de bonifier son appréciation au fil des années.

Cette absence de possibilité de révision de l’avis, dénoncée par le SNUipp-FSU, est une aberration pédagogique.

En l’absence d’une telle éventualité, le fossé est trop grand entre le nombre d’avis "très satisfaisant", transformés pour 50% en appréciation "excellent", et le nombre d’avis « satisfaisant » qui ont été attribués dans notre département. Les avis « très satisfaisant » sont les grands absents.

Pour de nombreux collègues, anciens instituteurs, c’est la double peine : peu de points de valeur professionnelle et peu de points liés à l’ancienneté dans le corps des PE entrainent un petit barème, reléguant leur promotion à la Hors-classe aux calendes grecques !

Pour l’ensemble des collègues, cette avalanche d’avis "satisfaisant" et les conséquences durables qu’elle entraîne, sont puissamment démotivantes au regard de leur investissement professionnel au quotidien. Nous osons le dire, c’est une injustice qui leur est faite !

Comment accepter qu’un avis plombe la carrière d’un collègue pendant parfois 8 ou 9 ans sans avoir de possibilité de le faire évoluer ?

Aucune personne ayant demandé sa retraite ne se verrait promue !!!

L’IA, conscient du problème, s’était engagé à demander la modification de la circulaire au ministère. Nous l’avons persuadé que ce changement n’avait que fort peu de chances d’aboutir.

Convaincu par la cohérence et la pugnacité de nos interventions, il nous a assuré "avoir trop de respect pour les collègues pour ne pas réexaminer la situation de certains d’entre eux."

Il a donc accepté de reporter la CAPD ainsi que la validation des résultats. Il demande aux IEN de revoir, entre temps, une partie de leurs avis à l’exception des avis "très satisfaisant" et "excellent". Ils ont ainsi la possibilité de transformer un avis "à consolider" en "satisfaisant" et un avis "satisfaisant" en "très satisfaisant".

La demande du SNUipp-FSU portait sur la transformation de tous les avis en avis "très satisfaisant". Notre demande n’ a été que partiellement entendue.

C’est pourquoi, si vous êtes concerné, nous vous joignons en pj un modèle de courrier à envoyer à votre IEN, dès aujourd’hui, pour espérer un changement d’avis.

Diffusion prématurée de la liste des promus

Concernant la diffusion d’une liste de collègues promus dès ce matin avant la tenue de la réunion, nous l’avons dénoncée dans notre déclaration.

l’IA nous a affirmé qu’il s’agissait d’une erreur du service informatique et nous a présenté ses excuses, ne remettant pas en cause, à son niveau, le paritarisme.

Le SNUipp-FSU ne met pas en doute la bonne foi de l’Inspecteur d’académie de la Marne après avoir entendu ses explications. Il l’a aussi remercié pour ses qualités d’écoute.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |