Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Mouvements  / mouvement 2018 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Dernières nouvelles du mouvement : audience du vendredi 17 mai à la DSDEN

samedi 18 mai 2019

Le SNUipp-FSU 51 a été reçu à sa demande par madame De Souza Ponte, secrétaire générale, accompagnée de monsieur Pouchin, chef de la division des personnels du premier degré. Les représentants du SE-UNSA se sont joints à cette réunion d’information à la demande de l’administration. Le principal sujet était bien évidemment un point sur le déroulé à venir des opérations de mouvement dans notre département.

Opérations du mouvement départemental

Le SNUipp-FSU 51 a relayé les légitimes inquiétudes de la profession et demandé à établir un calendrier prévisionnel des différentes étapes à venir en rappelant que le manque de sérieux et l’impréparation du ministère étaient inacceptables.

Sans entrer dans les détails d’ordre technique, des incertitudes demeurent concernant la date à laquelle les accusés de réception pourront être générés, les outils nécessaires venant d’être tout juste livrés.

Après de longs échanges avec l’administration, le calendrier prévisionnel, si toutes les opérations se déroulent au mieux à compter de lundi, pourrait être le suivant :

-  Arrivée des accusés de réception chez les participants entre le 22 et le 24 mai.

-  Retour des accusés de réception à la direction académique après vérification des éléments de barème par les collègues pour le lundi 3 juin, 12h.

A noter que l’administration devrait joindre une notice qui permettra de s’y retrouver dans la lecture de l’accusé de réception et des différentes rubriques qui le composent (différents types de points attribués).

Surtout, pensez à communiquer un double de votre AR au SNUipp-FSU afin que nous puissions vérifier que vos éventuelles modifications ont bien été prises en compte si elles sont justifiées.

-  Envoi des documents au délégués des personnels le 5 juin pour vérification par rapport au informations données par les collègues.

-  CAPD de validation de la première phase du mouvement le mardi 11 juin à 14h.

-  Groupe de travail pour les affectations manuelles de seconde phase les 3,4 et 5 juillet.

Le SNUipp-FSU a insisté pour que le maximum soit fait pour que les collègues puissent connaître leur affectation avant les congés afin de pouvoir, bien sûr, contacter leurs écoles.

ATTENTION ! Ce calendrier ne pourra être tenu que si tout se déroule sans anicroche. Le SNUipp-FSU a demandé à être tenu au courant en temps réel si des contretemps survenaient afin de pouvoir informer la profession. Nous avons regretté l’absence d’information des collègues jusqu’ici.

La CAPD d’avancement à la hors classe et à la classe exceptionnelle devrait se tenir le 4 juillet.

Le SNUipp-FSU s’adressera au directeur académique en amont de cette CAPD pour tenter de faire évoluer certains points relatifs au barème.

Attribution de l’ISAE aux enseignants éducateurs en EREA

Le SNUipp-FSU a évoqué les problèmes liés à l’attribution de l’ISAE aux enseignants éducateurs en Erea.

Depuis plusieurs mois, la DSDEN avait indiqué que tous les enseignants de l’EREA percevraient l’indemnité et que seul un problème technique empêchait son octroi.

Toutefois, début mai, certains enseignants ont reçu un courrier de la DSDEN leur indiquant qu’ils n’avaient pas le droit à l’ISAE.

La DSDEN se base sur une nouvelle circulaire indiquant que seuls les enseignants faisant 21h d’enseignement en classe percevraient l’ISAE.

De fait, malgré des problèmes techniques encore à régler, tous les enseignants qui effectuent bien 21h d’enseignement (informations fournies pas la circonscription ASH) devraient toucher l’ISAE.

Pour les autres, la DSDEN ne leur attribuera pas cette indemnité.

Le SNUipp-FSU a clairement signifié son indignation puisque ce n’était pas ce qu’avait indiqué à multiples reprises l’administration.

C’est inacceptable !!! Ce n’est pas notre conception du dialogue social.

Le SNUipp-FSU demandera une audience auprès de la rectrice, le directeur académique n’ayant pas la main sur ce dossier.

Toutefois, il est à craindre qu’un recours au Tribunal administratif ne soit à prévoir.

Pour rappel, le 31 mai 2018, le ministère avait reconnu que tous les enseignants en EREA ont des missions d’enseignement et de fait, doivent percevoir l’ISAE.

Faire des économies de bouts de chandelle tout en reniant sa parole semble, une fois de plus, être le credo de ce ministère.