Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Mouvement 2009 : régressions importantes

mercredi 4 février 2009

MOUVEMENT 2009… régressions !

La note de service parue au BO du 6 novembre 2008 sur la mobilité des enseignants fixe un cadre très contraignant aux Inspecteurs d’Académie concernant l’organisation des opérations du mouvement à l’intérieur des départements. Elle entraîne un nombre important de changements qui risquent fort d’être préjudiciables aux collègues qui participeront au mouvement, surtout si leur nomination actuelle est à titre provisoire.

- Rédaction d’une fiche de vœux unique fin mars utilisable pour les différentes phases du mouvement (mai, juin, août) → Les possibilités d’exprimer clairement ses choix et ses priorités seront considérablement réduites, les risques d’obtenir une affectation non souhaitée voire injustifiée augmentés !

- Affectation protégée pour les néo-titulaires restés sans nomination à l’issue de la 1ère phase. → Des postes leur seront réservés réduisant ainsi l’offre et les possibilités de choix pour les autres postulants.

- Insistance sur le caractère purement indicatif du barème et incitation à augmenter le nombre de « nominations spécifiques hors barème ». → Pourra-t-on encore parler de transparence et d’équité ?

-  Incertitudes sur les modalités d’affectation sur les postes composés. → Beaucoup de flou et de craintes sur les modalités d’attribution de ces postes avec le risque de voir les collègues s’en détourner.

- Incertitudes là encore quant au sort réservé aux collègues de RASED victimes de carte scolaire. → Navigation à vue et en eaux troubles de l’administration qui a beaucoup de mal à apercevoir le phare ministériel…

- Affectations lors des 2ème et 3ème phases (juin et août) par les services de l’administration en dehors des CAPD et donc en l’absence des représentants des personnels ! → Cette mesure imposée aux IA est révélatrice de la volonté du ministre de casser le paritarisme en excluant les représentants des personnels. Ceux-ci ne pourront en effet plus vérifier que les vœux sont bien pris en compte en suivant les doubles des fiches et des courriers qui leur sont confiés et contrôler la régularité des opérations.

Lors des 2 réunions d’informations auxquelles l’IA nous a conviés, nous avons déjà pu obtenir des avancées sur de nombreux points dans le cadre de la marge de manœuvre réduite que le ministre et les recteurs veulent bien accorder aux IA.

Si, comme nous, ces mesures vous interpellent et vous inquiètent, nous vous invitons à nous rencontrer pour vous informer plus amplement, débattre avec vous et ainsi nous faire les porte parole de vos remarques et revendications auprès de l’Inspectrice d’Académie.

A Reims le mardi 10 février 2 réunions à 18 heures et 20 heures à la Maison des syndicats

A Vitry le François le mardi 10 février à 18 heures Espace Lucien Herr Couronne des Indes

A Sainte Ménéhould le mercredi 11 février à 10 heures chez Laurence Rohrbacher (15 rue Gaillot Aubert)

A Châlons le jeudi 12 février à 18 heures à la Maison des syndicats

A Epernay le vendredi 13 février à 18 heures Maison des Associations

Affiche à apposer en salle des maîtres

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |