Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

CTPD du jeudi 25 juin : compte rendu

lundi 29 juin 2009

A l’ordre du jour pour le premier degré :

- ajustement de carte scolaire pour la rentrée.
- plan de formation

En préalable, le SNUipp a regretté que les représentants du personnel n’aient pu prendre connaissance des documents de travail que mardi 23 juin voire le mercredi. Il est évident que notre préparation a été tronquée.

Carte scolaire premier degré :

a) Les décisions prises par l’Inspectrice d’académie :

- Création d’une école maternelle à 4 classes à Desbureaux fonctionnant sur 2 sites à 2 classes : Desbureaux et Charbonneaux ( par conséquence fermeture de l’école maternelle Charbonneaux). ¼ de décharge de direction est accordée.

- Réouverture de la 9ème classe à l’école Julie Daubie à Vitry en Perthois.

- Fermeture de l’école élémentaire de Broyes, les élèves seront scolarisés dans les écoles de Sézanne.

- Implantation d’un poste stage long à la SEGPA de Sézanne

- Passage d’une ½ décharge à un ¼ de décharge pour l’école Maternelle Charpentier.

Le SNUipp est intervenu pour contester cette dernière décision. En effet, l’école maternelle Charpentier compte 8 classes (c’est l’école maternelle qui compte le plus de classes dans le département), elle est située en réseau de réussite scolaire, elle comptera plus de 180 élèves, la directrice doit gérer une équipe de 16 personnes et les nombreuses sollicitations des parents d’élève…L’Inspectrice d’académie est restée sourde à nos arguments et dit se conformer aux normes de décharge fixées nationalement.

b) L’Inspectrice d’académie nous a communiqué les situations pour lesquelles elle s’interrogeait sur la nécessité de fermer ou d’ouvrir une classe à la rentrée de septembre.

Fermetures envisagées : Elémentaires Provençaux, Carteret, Maternelles Barthoux, Prieur de la Marne (Reims), Anquetil, Auvergnat, Mourmelon.

Ouvertures envisagées : Elémentaire Hippodrome, Maternelles Croix Dampierre, Sillery, une classe dans une école maternelle de Bétheny, une classe dans une école maternelle de Cormontreuil.

Pour toutes ces situations, aucune décision n’a été prise, l’Inspection académique décidera soit début juillet, soit en septembre de la nécessité d’ouvrir ou de fermer. Elle informera les écoles concernées. Le SNUipp a argumenté sur les dossiers des écoles qui lui avaient fourni des éléments.

c) Le SNUipp a fait part à l’administration d’autres situations où une ouverture ou réouverture serait nécessaire : Maternelles Général Carré, Compertrix, Villedommange, Prieur (Châlons) Elémentaires Pont de Muire, Sculpteur Jacques, Bétheniville, Vignes Blanches, Vertus, écoles de Conflans sur Seine.

L’Inspectrice d’académie propose de suivre toutes ses situations.

Plan de formation continue

Le SNUipp a regretté que l’étude du plan de formation se fasse après sa publication sur le site de l’inspection académique.

Commentaires du SNUipp en séance sur ce plan de formation : La réduction de l’offre de la formation se poursuit. L’Inspection académique compense la baisse de l’offre de formation sur le temps scolaire en proposant de plus en plus de stages hors temps scolaire. 80 collègues seulement pourront postuler sur des stages à recrutement ouvert (hors catégories ciblées comme psychologues, anglais, enseignants en CLIN…). Cela ne pourra répondre aux besoins en formation des enseignants. L’Inspectrice d’académie a répondu que les enseignants bénéficiaient depuis la rentrée 2008 de 6 heures d’animations pédagogiques supplémentaires.

La demande du SNUipp de proposer aux NT1 des stages d’une semaine à la place de 2 stages de 2 jours a été retenue par l’Inspectrice d’académie. Elle accède également à notre demande de faire passer la durée de formation des NT2 d’1,5 semaine à 2 semaines conformément aux textes en vigueur. Le SNUipp regrette que ces temps de stages qui poursuivent la formation initiale des jeunes collègues soient pris sur le volume de la formation continue au détriment de la formation de l’ensemble des collègues.

L’ ensemble des représentants du personnel a voté contre ce plan de formation.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |