Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

CAPD du 30 juin 2009 : compte rendu

mardi 30 juin 2009

Mouvement :

Une déclaration intersyndicale (SNUipp, SE, SGEN) dénonçant les nouvelles modalités du mouvement et surtout les conséquences pour les affectations des collègues a été lue.

Les représentants du personnel sont intervenus à plusieurs reprises, à partir des courriers des collègues, pour décrire les situations personnelles subies par ces derniers au regard de leurs affectations. En raison du nombre élevé de lettres reçues, l’Inspectrice d’académie a reconnu que les nouvelles modalités du mouvement avaient entraîné des difficultés pour les collègues. Cependant, elle n’a pas voulu prendre en compte les demandes de révisions d’affectation en prétextant qu’on ne pouvait faire une demande de révision sur un projet. Néanmoins, elle s’est engagée à étudier à partir de la mi-août toutes les demandes de révision d’affectation mais en laissant peu d’espoir aux nombreux collègues insatisfaits. Nous avons insisté auprès de l’Inspectrice d’académie pour qu’elle intervienne auprès du recteur, du ministère sur les conséquences néfastes pour les collègues des nouvelles modalités du mouvement. Nous demandons des modifications pour l’année prochaine. Elle nous a précisé que les IA de l’académie de Reims feraient un bilan dans quelques jours.

L’Inspectrice d’académie a procédé à quelques ajustements (3 collègues concernés), et a entériné le projet de mouvement.

3ème phase du mouvement : Pas de date précise, les services du mouvement commenceront les opérations d’affectation et les révisions d’affection à partir du 17 août. Un projet d’affectation sera envoyé à chaque collègue nommé. Il est évident que tous les collègues ne seront pas nommés en raison du surnombre de collègues, 31 à la date de cette CAPD.

Temps partiel Le SNUipp est intervenu pour que les collègues travaillant à 75% ou 80% bénéficient d’une journée libérée par semaine. Généralement, cette journée est mise à profit pour s’occuper des enfants en bas âge, elle permet aux collègues d’éviter des dépenses supplémentaires de nourrice et de trajet. L’Inspectrice d’académie a demandé aux IEN une attention particulière pour ces situations.

Le SNUipp a demandé un vote sur le projet d’affectation de la 2è phase : 10 contre (syndicats) et 10 pour (administration)

Avancement à la hors-classe

Il y avait cette année 37 possibilités d’avancement à la hors-classe. Avec la modification du barème directeur (1 point supplémentaire accordé), 6 directeurs ont pu accéder cette année à la HC alors qu’ils n’auraient pas pu sinon. Le SNUipp dénonce toujours le trop faible pourcentage de collègues pouvant prétendre à la HC, comparé aux autres corps de l’Education Nationale.

Intégration dans le corps des PE

42 possibilités d’inscription pour 28 candidats, tous intégrés. Question du Snuipp : a-t-on une estimation du nombre d’instituteurs dans le département ? Réponse de l’IA : environ 130.

Congés formation

L’IA disposait de 108 mois : ils ont tous été donnés et 13 collègues ont pu bénéficier de congés variant de 2 à 10 mois selon leurs demandes.

Postes à profil

La plupart des postes à profil restants ont pu être pourvus suite à la relance. Restent encore à pourvoir :

- conseiller pédagogique ASH

- coordonnateur du pôle enfants à la MDPH

Inéats-exéats

Peu de modifications depuis la dernière CAPD. A la marge, quelques échanges possibles avec certains départements, surtout à l’intérieur de l’académie.

En raison des surnombres dans la plupart des départements, les demandes des collègues ne trouvent pas de suite favorable car les IA bloquent les inéats. Le SNUipp a déploré cet état de fait et a souligné qu’une coordination nationale sur ces mutations serait plus que nécessaire.

Dans le département, nous en sommes à 31 surnombres.

Questions diverses du Snuipp

- Modalités de mise en place des 60 h d’aide personnalisée ?

L’IA affirme que l’interprétation de la circulaire quant au temps proportionné de préparation est erronée : les 60 h doivent se faire devant élèves et le temps de préparation ne peut être pris que sur le reste des 108h…

Le SNUipp, qui a interrogé le Ministère à ce sujet, réaffirme la validité des modalités précédentes : répartition des 60h entre aide personnalisée et temps de préparation plus rencontres avec les parents.

- 2è jour de pré-rentrée ?

Le Snuipp avait demandé à l’IA que les collègues aient la possibilité de prendre leur 2è jour de pré-rentrée sous la forme d’une journée entière le mercredi 02/9 ou le lundi 31/08/09.

La réponse é été assez floue ; pas de décision départementale à ce sujet. A priori, l’IA laisse chaque IEN libre d’organiser la rentrée en fonction des besoins et demandes de sa circonscription.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |