Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Stigmatisation des élèves immigrés : charge du ministre de l’intérieur

mardi 24 mai 2011

« les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés », le ministre de l’intérieur recycle un nouveau cliché haineux.

Une nouvelle fois, Claude Guéant franchit la ligne rouge

De semaine en semaine, Claude Guéant trace un peu plus profondément le sillon du Front National. En stigmatisant les populations immigrées et en affirmant sur les ondes que « les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés », le ministre de l’intérieur recycle un nouveau cliché haineux.

Cette politique de la mise à l’index des familles immigrées et de leurs enfants est indigne d’un ministre de la République. Elle est également diffamante. Les études sociologiques démontrent qu’à conditions sociales égales, les enfants d’immigrés réussissent aussi bien voire même parfois mieux que les enfants français d’origine.

Claude Guéant cherche-t-il à masquer la réalité de sa politique ? Le véritable échec, c’est celui de son gouvernement, incapable de lutter contre les inégalités et l’exclusion sociales qui déterminent trop souvent les parcours scolaires, incapable de transformer le système éducatif pour qu’il accompagne chacun sur le chemin de la réussite.

Il serait bon que le ministre respecte les principes de la République et prenne un peu plus de hauteur. A l’échelle de plusieurs générations, qui peut nier la réussite des enfants d’immigrés ? Certes, dans ce domaine, il est urgent de continuer à mener la bataille car le risque est grand de voir encore se creuser les écarts entre les élèves et s’aggraver la ségrégation ethnique et sociale. C’est l’engagement des enseignants qui accueillent chaque enfant quelque soit son origine et qui demandent du soutien avec de la formation et une vraie politique de l’Education prioritaire. Le SNUipp-FSU attend du gouvernement la même détermination à construire une société du vivre et du réussir ensemble.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |