Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Formation continue 


Compte-rendu du Conseil de formation du 8 février 2021

jeudi 11 février 2021

Le Directeur Académique a réuni le Conseil de formation (en visioconférence) le lundi 8 février pour présenter un bilan de la formation continue dans la Marne.

Formation continue et crise sanitaire

L’année scolaire 2019/2020 a été fortement impactée par la crise sanitaire : de nombreuses formations ont été annulées dès la mi-mars, il s’agit principalement des animations pédagogiques. Le nombre de journées / stagiaires (incluant les stages et les animations pédagogiques) a diminué de 45% (13 535 en 2018-2019 ; 7435 en 2019-2020). Du fait de la crise, la durée de formation moyenne par enseignant a été réduite de moitié.

Les formations des directeurs ont pu être reportées sur l’année scolaire 2020/2021 et ont pu se tenir en octobre et en janvier.

Toutes les formations liées à l’accompagnement des PE, des T1, T2 et T3 ont pu se tenir.

Mise en œuvre du plan départemental de formation 2020/2021

Stages à candidatures individuelles

Le SNUipp-FSU51 a demandé que plus de stages à candidatures individuelles soient proposés. Cette année, les seuls stages proposés (hors public désigné) sont des stages T1, des stages MIN et un atelier « Prévention de la voix » hors temps scolaire.

Stages à public désigné

Ils concernent principalement la formation des directeurs, les CP 100% réussite, les stages à remplacement BD REP+, les CAPPEI, les CAFIPEMF, les plans mathématiques et français (les formations en « constellation »).

Formations en constellations

Concernant les « constellations », le SNUipp-FSU51 est intervenu sur l’organisation des formations et le ressenti de plusieurs collègues. Ces stages sont imposés et devraient uniquement reposer sur le volontariat. Il est évident qu’une formation imposée a bien moins de chance d’être productive qu’une formation choisie.

De même, les « constellations » ne doivent pas se limiter à la seule transmission des différents guides ministériels. Les apports théoriques doivent être dispensés en réponse à des besoins exprimés par les enseignants et non comme des obligations « venant d’en haut ».

Le Directeur Académique attache une grande importance à la formation continue des enseignants. Le SNUipp-FSU51 lui a donc rappelé qu’une véritable formation continue ne sera rendue possible que par une création importante de postes de remplaçants et de formateurs.